Classe de langage

Classe langage de niveau primaire

L’école Louis-Joseph-Papineau est un point de service pour les élèves, présentant une dysphasie, qui résident au nord de Montréal. Les élèves sont regroupés selon leur âge et en tenant compte de leurs besoins au niveau académique. Les enseignants travaillent avec les élèves à développer leurs habiletés en communication orale. La différenciation des approches et des méthodes pédagogiques répondent au besoin de chacun. Les élèves sont encadrés par une équipe d’enseignantes dynamiques, formées en orthopédagogie, ainsi que plusieurs intervenants comme une psycho-éducatrice, une orthophoniste et une éducatrice spécialisée.

En matière de technologies, tous les élèves possèdent un portable grâce à une mesure particulière et ont accès à des logiciels les aidant à réaliser les différentes tâches demandées en classe. De plus, les enseignantes peuvent utiliser un tableau blanc interactif (TNI) pour offrir un meilleur support visuel et rendre leur enseignement actif.

Au niveau de la grille matière, les élèves ont accès également à des cours d’arts plastiques, de musique et d’art dramatique.

Formation préparatoire au travail (niveau secondaire)

Élaboré dans l’optique de préparer les élèves de 15 ans à mieux apprivoiser le monde du travail, le programme de formation préparatoire au travail est offert à l’école. Il est possible pour les élèves de développer des compétences spécifiques  pour se préparer à l’insertion professionnelle, et ce, jusqu’à l’âge de 21 ans. Durant cette formation, l’élève développe son autonomie par l’apprentissage des divers secteurs d’emploi disponibles, par l’apprentissage de l’utilisation du transport en commun et par la participation à plusieurs autres activités.

La deuxième année du programme FPT permet aux élèves de vivre une expérience plus réelle du milieu du travail en allant faire un stage en entreprise à raison de deux jours par semaine. Les stagiaires sont encadrés par leur superviseur en milieu de travail et leur enseignante qui assure un suivi en s’y déplaçant. Le choix de stage est personnalisé en fonction des capacités et des intérêts des élèves. Cette année, par exemple,  des élèves travaillent en garderie avec des jeunes enfants, d’autres comme aide-cuisinier, préposé dans une station de service, etc. Les possibilités sont infinies et permettent aux jeunes d’obtenir un diplôme du MELS.

Finalement, pour ces élèves des classes finissantes, des voyages sont prévus. Cette année, ils auront l’occasion de visiter la ville de New York et ses attraits. Pour ce faire, des campagnes de financement sont organisées afin de développer l’autonomie des élèves et de développer leurs habiletés de communication.