Non à l’intimidation « lueurs dans l’obscurité »

12 juin, 2017

C’est par l’exposition de photos « Lueurs  dans l’obscurité » que de nombreux jeunes, nouvellement arrivés à l’école et ne parlant pratiquement pas le français, ont tenu à s’exprimer sur la violence et l’intimidation. Et réalisant leurs photos sur des  thèmes tels que « Le chaos dans ma tête », « Ça va trop loin » et « L’arche de la solitude»  ils évoquent le type de comportement et les conséquences d’intimidation. Le directeur de l’école, Benoit Thomas, très impressionné par le travail des jeunes s’est d’ailleurs exprimé lors du vernissage, en ces termes : « Je suis extrêmement fier de tous les élèves qui se sont impliqués dans ce projet pour contrer l’intimidation. C’est une belle façon de s’intégrer à l’école en tant que leader et de pratiquer leur niveau de français. C’est d’autant plus remarquable que la plupart des jeunes impliqués parlaient à peine français au mois d’août. »Le programme Je dis NON à l’intimidation est une belle initiative pour endiguer le fléau, de plus en plus important, de l’intimidation dans les écoles. Pourquoi ne pas montrer aux jeunes comment s’affirmer? C’est la mission que le CAFLA s’est donnée. Par un contenu graphique (ou visuel), dynamique et descriptif adapté aux adolescents, l’exposition photo aborde cequ’est l’intimidation : un rapport de force, un acharnement quotidien jusqu’à ce que la personne se sente petit et vulnérable. L’exposition est l’outil privilégié pour démontrer à tous comment rattacher la définition et les sentiments à la réalité de l’intimidation. Plus une personne démontre de la confiance en soi et plus elle apprend à s’affirmer de façon saine, elle  est moins sujette à l’intimidation.